Portrait des chefs Ibarboure au restaurant étoilé à Bidart

philippe-xabi-patrice-ibarboure

Xabi

Fils aîné de Philippe, il découvre la cuisine auprès de ses grands-parents et parents, dans la maison familiale. Xabi est un perfectionniste. Très exigeant avec lui-même, il aime se dépasser dans tous ce qu'il fait, c'est un homme de défi. Il l'exprime à travers sa cuisine, toujours à la recherche de nouvelles saveurs et techniques; mais également dans le sport (pelote basque, course à pied...)

Il a suivi une scolarité au lycée hôtelier de Biarritz. Après y avoir passé son BAC et son BTS cuisine, il décide en 2003 de quitter son pays basque natal. Après un passage à Montpellier chez "Les Frères Pourcel", il passe deux ans à la Côte Saint Jacques à Joigny (3 étoiles au guide Michelin), maison familiale dirigé par Jean-Michel Lorain. En 2005, il part pour Paris au Meurice auprès de Yannick Alleno avec lequel il apprend la rigueur des grands palaces à la conquête des trois étoiles.

Après ses années enrichissantes et formatrices il revient dans la maison familiale "Les Frères Ibarboure - table et hostellerie" en 2008 accompagné de sa femme Soline. Les premières années il cuisine, à quatre mains avec son père puis progressivement il amène sa touche personnelle et sa créativité jusqu'à prendre les rênes de la cuisine depuis 2012. En 2013, son frère Patrice, chef pâtissier le rejoint, il forme alors à eux deux la nouvelle génération des Frères Ibarboure.

Homme de terrain, proche des gens et de ses produits, Xabi a besoin dans l'élaboration de sa cuisine de sentir, goûter, toucher les produits qui sont pour lui une véritable source d'inspiration. Père de famille aimant il trouve son équilibre et son énergie auprès de ses enfants.

Patrice

Il a baigné depuis son enfance dans la restauration. A la fin de sa scolarité il fut donc évident pour lui de suivre les pas de ses parents et grands-parents... Passionné de pâtisserie, après ses études au lycée hôtelier de Biarritz il décide à 20 ans d'aller conquérir Paris. Cinq années au coeur de la capitale: deux ans chez Fauchon en boutique, un an et demi auprès du grand chef Pierre Gagnaire. Un an au Palace du Crillon auprès de Jérôme Chaucesse. Il s’envole fin 2011 de l’autre côté de l’Atlantique à New-York afin de rejoindre un autre grand chef étoilé Daniel Boulud.

Après ses riches expériences et des desserts plein la tête il décide de rejoindre le noyau familial et son frère Xabi Ibarboure en avril 2013.

Perfectionniste et artiste dans l'âme, il aborde la création de ses desserts comme un véritable challenge. Toujours à la recherche d'idées pour ses desserts et ses créations artistiques en sucre, il n'est pas rare de le voir parcourir les livres de pâtisserie mais également d'art, magasin de décoration ou encore les blogs de ses confrères.... Amoureux de la nature, il s'évade à ses heures perdues dans le sport ou près de l'océan.

Philippe

Né en 1950 à Guéthary dans la maison familiale, Philippe découvre le plaisir des produits de bouche au travers de l'alimentation tenue par son père. En 1966, il obtient le CAP cuisine et vient tout naturellement aider ses parents dans la pension de famille, nouvellement crée à Briketenia. De 1967 à 1977, en alternance avec des saisons d’été dans la pension de famille de ses parents, Philippe découvre les grandes cuisines de France et d’Europe (A Hamburg, Londres, Meribel, Paris au Relais St Germain, l’Hôtel du Louvre, au ministère des affaires africaines…).

En 1978, il épouse Anne-Marie, native d'Hasparren, et rejoignent tout deux définitivement Briketenia, pour en faire un restaurant gastronomique ouvert toute l'année. La consécration viendra en 1983 avec l'obtention de la 1ère étoile au guide Michelin. Leurs deux fils Xabi et Patrice, naissent en 1982 et 1986.

En 1988, Philippe prend son envol et ouvre avec son frère Martin et leurs épouses: "La Table des Frères Ibarboure" à quelques kilomètres, à Bidart.

Aujourd’hui à la retraite on le retrouve toujours dans un coin de la cuisine ou du jardin, sous son regard bienveillant il n’est jamais très loin.